LE BLOG DE MICHET

Pour apprendre, s’amuser et partager.

LE BONHEUR (103)

Pour recevoir gratuitement par courriel, les articles sur le BONHEUR au fur et à mesure qu’ils sont publiés, inscrivez-vous à notre flux rss en cliquant sur l’icône orange au-dessus de ce texte, à droite. Vous pouvez, bien sûr, en tout temps vous désabonner.

lundi, 01 janvier 2018 04:05

Éloigner la douleur

Écrit par

DouceurÉloigner la douleur

En me pratiquant à méditer – parce que je ne suis qu’une débutante, alors je me pratique et pratique – il m’est venu une idée que j’avais le goût de partager avec vous.

Alors que j’essayais de faire le vide, deux mots se sont entrecroisés dans mon esprit. Deux mots qui tout en étant semblables, même presqu’identiques, étaient passablement différents.

J’ai d’abord pensé à « douleur », parce que mon cou me faisait souffrir et que je cherchais une position confortable. Je sais qu’on nous conseille d’accueillir la douleur lorsqu’elle se manifeste, de l’accepter, de ne pas résister, mais juste le fait d’y penser augmentait la douleur que je ressentais.

Ensuite m’est apparu le mot « douceur ». Et si je mettais de la douceur dans mon corps, dans ma vie, dans ma façon d’être. Si je remplaçais les « il faut »… bien manger, avoir des pensées positives, prendre la responsabilité de sa vie, donner le meilleur de soi, ne pas juger, etc. par des élans de douceur… douceur dans mon corps, douceur face aux obligations que je me crée parfois et qui finalement créent de la pression…. Et parfois, de la douleur.

Je venais de faire un lien. Quand on se met de la pression, c’est souvent le corps qui finit par écoper.

En y pensant bien, est-ce que ça se pourrait que la douleur soit un signal? Est-ce que ça se pourrait que la douleur soit un appel à cultiver plus de douceur dans sa vie? Plus de douceur face à soi, face aux autres, face à tous ces « il faut » qu’on se crée? Est-ce que ça se pourrait que la douleur revienne pour nous le rappeler quand on s’en éloigne?

Douleur – douceur. Drôle comme une seule lettre que l’on change au beau milieu d’un mot peut faire une différence.

Et je me suis dit que ça valait la peine de mettre plus de douceur dans sa vie parce que c’était au fond comme un acte de foi, une façon de lâcher prise et de faire confiance. Quand on invite la douceur dans sa vie, c’est qu’on se sent en sécurité, ouvert et aimant. En fait, c’est une belle façon de prendre soin de soi.

Et je l'avoue, comme pour la méditation, j’aurai sans doute besoin de pas mal de pratique, mais cette pensée me réconforte. Inviter la douceur dans sa vie est un beau défi, ou plutôt..... un beau, un très beau projet de vie.

dimanche, 26 mars 2017 19:11

Arrêt sur l'image

Écrit par

Arrt sur limageArrêt sur l’image

Qu’est-ce qui se passe actuellement?

Là, oui là…

Comment est ma respiration? Profonde ou saccadée.

Je me sens décontracté ou stressé?

Léger ou anxieux?

Oui, un arrêt sur l’image peut être révélateur de ce qui se passe, de comment je me sens.

Un arrêt sur l’image c’est une façon de prendre soin de soi.

Si ça va, c’est super. Je viens d'en prendre conscience.

Si ça ne va pas vraiment. Qu’est-ce que je peux faire?

D’abord respirer. Prendre au minimum 3 bonnes respirations (en inspirant lentement par le nez et en expirant aussi lentement  par la bouche ouverte et relâchée).

En se mettant en ouverture du cœur et de l’esprit.

Lâcher-prise, laisser aller…

Respirer…. Et être…

C’est le cadeau que j’avais le goût de vous faire aujourd’hui ou plutôt un cadeau que vous pourriez vous faire ajourd'hui, un cadeau tout simple. Un arrêt sur l’image. Un cadeau à se faire et refaire...

Bonne journée et n'oubliez pas, vous êtes le maître d'oeuvre de votre vie, la meilleure personne pour prendre soin de vous.

Michet

lundi, 06 mars 2017 21:57

Le goût de se mettre en forme?

Écrit par

Femme assise 2Trois exercices très simples qui pourraient vous aider

Si vous avez lu le billet précédent (La vérité sur l'exercice), vous avez sans doute compris le danger de rester assis très longtemps, ce que les chercheurs appellent le "silent killer", et l'importance de bouger.

Pour y arriver, il y en a qui adorent les gyms et  y vont le plus souvent possible et d'autres qui, au contraire, détestent.

Et entre les deux, plusieurs qui souhaiteraient certes bouger, mais sans y investir trop de temps ou d'argent.

Je vous propose aujourd'hui un moyen d'y arriver. Un moyen facile, ludique, ne nécessitant aucun déplacement ni achat d'équipements.

Mais je ne vous en dis pas plus et je vous laisse Christiane Smeets vous le présenter.

Désolée pour les quelques secondes de publicité qui précèdent.

https://www.youtube.com/watch?v=i1jZFAL002o

Pour m'y être mise depuis quelques semaines, je peux confirmer que ça fonctionne. Prérequis, s'y investir l'esprit ouvert et sans jugement.

Vous allez peut-être sourire ou rire en vous voyant dans le reflet d'une vitre ou d'un miroir, mais essayez. Juste pour voir. Et rappelez-vous, le ridicule ne tue pas. Il nous sort de notre zone de confort tout simplement.

Le risque? Que vous vous sentiez mieux après un certain temps et que soyez plus souple et flexible.

lundi, 13 février 2017 13:26

La vérité sur l'exercice

Écrit par

La vrit sur lexercice 1LA VÉRITÉ SUR L'EXERCICE

Je viens de visionner un documentaire tout simplement fascinant sur l'impact qu'a l'exercice sur notre santé et notre condition générale. Le titre : « La vérité sur l'exercice ».

Vous n'avez pas vu ce documentaire? Voici un petit résumé qui devrait vous aider à vous déculpabiliser, si, comme moi, vous n'êtes pas un adepte des salles de gym.

Alors voilà..... À travers le parcours du docteur Michaël Mosley qui agit en quelque sorte de cobaye en se prêtant à différents tests, nous assistons à de surprenantes révélations.

Fascinant, entre autres, de voir la différence de gras accumulé dans le sang du Dr Morsley avant qu'il prenne un petit déjeuner copieux (œufs, bacon, fèves au lard, rôtis, confiture) et 4 heures après avoir ingurgité ce repas. La quantité de lipides (gras) en circulation dans son sang a doublé.

La même expérience menée le lendemain (prise de sang avant et ensuite 4 heures après le même petit déjeuner) indique pourtant une réduction de gras dans le sang de 33 %.

Que s'est-il donc passé entre ces deux expériences pourtant identiques pour que les résultats soient si différents?

C'est tout simple.....Une marche rapide de 90 minutes.

Mais, comme le souligne M. Mosley, peu de gens sont prêts à mettre à leur horaire 90 minutes de marche rapide plusieurs fois par semaine.

Comment alors se maintenir en santé sans se donner autant de mal? D'abord, est-ce possible?

La question est posée et la recherche de solutions continue.

M. Mosley se retrouve à l'Université de Birmingham où une étude a été menée pendant 4 ans auprès de 1,000 personnes. Ces participants étaient appelés à faire 4 heures d'exercice par semaine pendant 20 semaines. Les chercheurs ont ainsi découvert qu'il y a en chacun de nous des marqueurs génétiques qui influencent grandement les résultats obtenus lorsqu'on fait de l'exercice. Pour 15 % des sujets, les bienfaits de l'exercice sont vraiment significatifs alors que pour 20 %, il n'y a pratiquement aucune différence. Au terme de cette expérience, ils ont ainsi pu développer un test génétique qui leur permet de mesurer 11 gênes pouvant prédire la réaction d'une personne à l'exercice. Leur rêve, pouvoir offrir des programmes d'activité physique adaptés aux individus à partir de leur profil.

Mais encore une fois, comme on n'a pas tous accès à ce test, pourrions-nous trouver un ou des moyens d'améliorer notre condition physique, quelle que soit notre génétique de base?

Le docteur Mosley continue son périple en testant deux autres approches, le H.I.T. (Protocole d'entraînement de grande intensité) et le N.I.T. (la mesure des calories que l'on brûle tous les jours autrement que par l'exercice physique).

Le H.I.T. est un entraînement bref et intense.

bk-list Il s'agit de pédaler à fond pendant 20 secondes,

bk-list de se reposer un peu et 

bk-list de refaire la séquence 2 fois.

Ce qui nous amène à 1 minute d'exercice. On suit ce programme 3 fois par semaine pour un total de 3 minutes de grande intensité par semaine. C'est peu de temps investi pour des résultats vraiment intéressants.

Mais attention, le H.I.T. ne convient pas à tout le monde. Mieux vaut passer un examen médical avant de commencer quand on a des problèmes de santé.

Vous n'avez pas de vélo stationnaire donc difficile pour vous de suivre cet entraînement, même s'il est bref? Aucun problème, tout le monde peut profiter du N.I.T.

Qu'est-ce que le N.I.T.? C'est un programme qui comptabilise toutes les calories que l'on brûle durant la journée à travers les mouvements que l'on fait.

Le moyen de les mesurer? Enfiler une culotte munie de capteurs qui les enregistrent pendant la journée. Trois personnes se sont portées volontaires, dont le docteur Mosley. Et les résultats sont encore une fois surprenants.

Robert, par exemple, a un emploi sédentaire, mais il va au gymnase presque tous les jours et fait les 2 h 1/2 d'exercices hebdomadaires recommandés. Pourtant ses résultats sont décevants.

De son côté, le Dr Mosley a vu sa condition s'améliorer de façon significative en augmentant sa dépense d'énergie par de petits changements qu'il a intégrés dans son quotidien.  (se lève régulièrement, bouge, se déplace à pied le plus souvent possible, etc.)

Oui, si ce documentaire passe à nouveau, ne le ratez pas. Il va beaucoup plus loin que je ne pourrais aller sans entrer dans les détails et..... probablement vous ennuyer ou vous perdre en cours de route.

Mais, je ne pourrais vous laisser sans vous donner les principales conclusions et recommandations faites par le Dr Mosley et les chercheurs qui y ont participé :

bk-list Sans se donner beaucoup de mal, on peut tous vivre en meilleure santé et plus longtemps en bougeant. Chaque petit geste compte. Le simple fait de se lever fait une différence. Debout on accroît son métabolisme de base de 10 %.

bk-list On ne devrait jamais rester assis plus d'une heure parce que le corps est au ralenti. Il s'encrasse. Les chercheurs insistent; la position assise tue littéralement des millions de gens chaque année. Levez-vous, bougez le plus possible. Le fait de bouger active des gènes qui contrôlent le taux de lipide (gras) dans le sang et accroît le métabolisme. Passez plus de temps debout. Restez actif. Marchez, montez les escaliers (évitez les ascenseurs quand c'est possible).

bk-list  Et si vous n'avez pas de problème de santé, vous pourriez améliorer vos indicateurs de santé par des exercices remarquablement brefs (ex. le H.I.T. décrit précédemment). Les muscles puisent ainsi dans le mauvais glucose et activent nos tissus musculaires à 70-80 %. Le Dr Morsley a tenté l'expérience pendant 1 mois et il a vu sa sensibilité insulinique augmenter de 23 %.

De mon côté, voici quelques trucs qui m'amènent à bouger? Boire beaucoup d'eau durant la journée. Vous aurez sans doute deviné pourquoi je dois ensuite me lever régulièrement. Aller promener mon chien. Ne pas tenter de me stationner le plus près possible de l'entrée des magasins, au contraire, en profiter pour faire une petite marche. Faire des exercices d'étirement en regardant la télé. Suivre des cours de Qi Gong. Danser quand je le peux, etc.

Pensez-y, c'est facile, à la portée de tous et ça ne demande aucun équipement.

Oui, bouger le plus souvent possible. Quand on a envie de bouger, on se lève et on bouge. Vraiment pas compliqué. Et rappelez-vous....., la chaise est un "silent killer".

jeudi, 13 octobre 2016 07:17

La richesse

Écrit par

ArgentLa richesse

Il y avait sur MSN ce matin un article sur les 20 criminels les plus riches de tous les temps et spontanément, je me suis demandé, mais c’est quoi au juste la richesse?

Posséder tout ce qu’on peut souhaiter? Ne pas avoir de limites financières?

Et je me suis dit qu’au-delà des biens matériels qui s’usent et dont on finit par se lasser, ce qui m’apparaissait encore plus important ne relevait pas d’une richesse matérielle, mais plutôt d’une façon d’être et de se sentir.

Est suprêmement riche celui qui est en paix, confiant et serein. Et ça n’a rien à voir avec l’argent.

Oui, je suis convaincue qu’aucune fortune ne peut surpasser ce sentiment de bien-être quand on se sent confiant, serein et en paix.

Alors, si au lieu d’essayer d’en avoir toujours plus, on cherchait des moyens de cultiver cet état d’être, ce bien-être intérieur?

Parmi ceux qui pourraient nous aider… la musique, la méditation, le Yoga, le Qi Gong, les longues marches en forêt, l’arrêt sur le moment présent pour en profiter le plus possible sans regrets ni attentes. Juste être là avec soi, présent à « comment on se sent ». Et s’emplir d’amour et de bienveillance envers soi et les autres.

On se pratique?

Je vous en souhaite tout plein de ces moments magiques, de cette richesse qui ne s’achète pas, mais se cultive, jour après jour pour devenir la trame de fond de sa vie.

Michet

mardi, 27 septembre 2016 08:48

Encore le bonheur

Écrit par

soleil bonheurUne autre réflexion sur le bonheur

Elle nous vient de deux grandes amies en vacances avec leurs enfants et la maman de l’une d’elles, qui se sont amusées à se poser la question : « Qu’est-ce que le bonheur pour moi? ». 

Voici leurs réponses, tel qu’elles me les ont livrées :

  • bk-list Avoir une famille, bien sûr! .....Lili-Anne 8 ans
  • bk-list Passer du temps avec ma famille! .....Tout le monde
  • bk-list Chanter, danser! ….. Janie 12 ans, Rose 13 ans
  • bk-list Cueillir des fleurs! …..Ève-Charlie 6 ans
  • bk-list Rire…. Tout le monde
  • bk-list M’amuser avec mes ami(e)s …..Janie 12 ans, Cédric 9 ans
  • bk-list Être entourée de ma famille et mes ami(e)s …..Rose 13 ans
  • bk-list Rire avec mes ami(e)s ….. Rose 13 ans
  • bk-list Me faire chatouiller ….. Lili-Anne 8 ans
  • bk-list Bouger, faire du sport ….. Cédric 9 ans
  • bk-list Prendre des photos ….. Lili-Anne 8 ans
  • bk-list Une famille unie ….. Diane 66 ans
  • bk-list Entendre des enfants, petits et grands, rire ….. Julianne 39 ans
  • bk-list Ne pas avoir de cadran pour se lever le matin ….. Julianne 39 ans
  • bk-list Un câlin! ..... Julianne 39 ans
  • bk-list La famille, voyons! ..... Milia-Rose 10 ans.

    Comme on le voit, ça peut être tout simple le bonheur.

    Et je ne sais pas si vous l’avez remarqué, mais personne n’a associé le bonheur à la possession de biens matériels ou à la réalisation de gros projets… 


    Le plaisir dans un exercice comme celui-là n'est pas tellement de lire la réponse des autres (même si ça peut nous inspirer et que c'est amusant), mais plutôt des réponses qui montent, quand on se pose la question.
  • Alors, oui, qu'est-ce qui vous rend heureux? Prenez le temps d'y réfléchir. Mettez-vous au clair avec ce qui est important pour VOUS. Vous êtes unique et personne d'autre que vous ne peut mieux que vous répondre à la question. Et ce sera beaucoup plus facile ensuite d'orienter votre vie en fonction de ce qui compte vraiment pour VOUS.
  • Le goût de tenter l'expérience? Allez-y, seul(e) ou avec d’autres… C’est comme vous voulez. Et si ça vous tente, venez partager vos réponses.

    Bonne réflexion et à bientôt.

    Michet 
soleil bonheur
lundi, 19 septembre 2016 15:12

Le bonheur, c'est

Écrit par

Coeur en forme de nuage dans le cielBonjour mes ami(e)s,

Me voici de retour après un très bel été passé en pleine nature à profiter du mieux que je le pouvais de chaque moment et de chaque personne que la vie mettait sur mon chemin.

Et des gens inspirants, j'en ai rencontré. Un vrai cadeau du ciel. En fait, ce fut un très bel été.

Comme premier article pour débuter ce nouveau cycle, j'ai pensé vous faire profiter d'une réflexion sur le bonheur que m'a laissée Marie-Soleil, de passage à notre chalet avec ses 3 enfants et son conjoint. J'y avais laissé une copie de notre ebook collectif sur le bonheur. Elle a voulu y participer et je l'en remercie. Un autre beau cadeau de la vie que je suis fière de partager avec vous ce matin en toute simplicité et pour le plaisir. Voici son texte.

Le bonheur, c’est… l’apprentissage d’une vie

Le bonheur est si recherché et si compliqué à trouver pour la plupart des gens parce qu’il requiert plusieurs ingrédients.

Premièrement, l’AMOUR… celui de nos enfants, de notre amoureux, de nous-mêmes. L’amour inconditionnel, celui que nous trouvons lorsque nous ne mettons plus de règles et de balises.

Le Bonheur c’est être fière… de soi, des autres. C’est persévérer alors que nous pourrions abandonner et nous décourager. Le bonheur c’est rêver!! Sans limites, sans retenue… et réaliser beaucoup de ses rêves qu’on a longtemps chéris.

Le bonheur, c’est oser de nouvelles expériences, voyager, explorer de nouvelles cultures, voir de nouveaux paysages, rencontrer des gens différents… c’est dépasser ses limites, affronter ses peurs et vivre des moments uniques.

Le bonheur, c’est affronter les malheurs en sachant profondément que tout finit par passer, que les coups durs sont des apprentissages et que le bonheur reviendra toujours si nous savons le reconnaître et l’apprécier.


Marie - Soleil pour article Marie-Soleil
34 ans

Soleil pour article Marie-Soleil

LE BONHEUR - ballonBonjour, bonjour,

Je pensais bien  que j'aurais de la difficulté à ne pas revenir sur ce blogue cet été..., comme ceux qui me connaissent bien l'avaient sans doute deviné.

Il s'est passé dans ma vie un petit événement qui a eu plus de répercussion que j'aurais pu l'imaginer et j'avais le goût de le partager avec vous. Je ne vous en dis pas plus, je vous laisse le découvrir en cliquant sur le lien au bas de ce texte. Le descriptif qui accompagne la vidéo vous expliquera le contexte. En complément, un autre lien qui fait suite au premier.

Au départ, j'avais mis cette vidéo sur ma page personnelle Facebook, mais en la partageant certains m'ont écrit que leurs amis avaient de la difficulté à l'ouvrir et que c'était vraiment dommage parce que ça les avait vraiment touchés.  J'ai alors eu l'idée de la mettre sur Youtube.

Comme quoi, le bonheur ça peut être tout simple,

Bonne journée,

Michet

P.S. Je vous recommande de lire le descriptif avant d'activer ces 2 très courts vidéos

https://www.youtube.com/watch?v=GEpr4JQ3pN4

https://www.youtube.com/watch?v=wEkEAiDbSX0

samedi, 28 mai 2016 19:52

Bonnes vacances

Écrit par

Bonnes vacancesUn petit mot pour vous souhaiter à tous et toutes un très bel été.

On se revoit à l'automne... à moins qu'une idée trop insistante me trotte dans la tête et que j'ai trop de difficulté à ne pas revenir sur ce Blogue pour la partager. On ne sait jamais...

Et c'est ce qui est merveilleux, ces surprises que la vie nous réserve, ces choses qu'ont n'a pas vues venir, ces déclics qui surviennent, ces inspirations qui émergent. Quand le contraire de ce qu'on avait prévu se produit, qu'on fait avec et qu'on en rit. Oui, c'est ce qui fait la beauté de la vie, ce qui la colore et lui donne du sens.

Et, avant que j'oublie, un gros merci pour vos idées, vos commentaires, vos mots d'encouragement et vos réflexions qui enrichissent les articles que je publie. Savoir que vous appréciez et que ces billets vous inspirent me fait le plus grand bien.

Profitez bien de chaque minute qui passe.... La vie...., ça va tellement vite.

Au plaisir et à bientôt,

Michet

lundi, 04 avril 2016 19:28

"Wake up call"

Écrit par

Drôle de période

Le décès d'une de nos grandes comédiennes, Rita Lafontaine, vient de s'ajouter à celui de Jean Lapierre, Jean Bissonnette et Bernard Lamarre, pour ne nommer que ceux-là. Et tout ça en quelques jours.

Je ne sais pas pour vous, mais en apprenant la nouvelle ce matin, je l'ai vécue comme un « wake up call ». Comme un signal que la vie est éphémère, imprévisible et qu'on a drôlement avantage à profiter de chaque instant. tlphone qui sonne

Ça peut sonner cliché, mais on n'aura pas d'autre chance. C'est ici et maintenant que ça se passe.

Alors, profitons de la vie avec tout ce qu'elle a de beau et d'unique et laissons aller les gens ou les situations qui ne nous conviennent pas ou ne nous conviennent plus. Et oui, on sait tout ça, mais pourquoi avons-nous tant de difficulté à choisir ce qui nous rend heureux et à nous éloigner de ce qui nous fait souffrir? Pourquoi avons-nous tant de difficulté à nous choisir? 

Oui, en fait, la vie, c'est ici et maintenant que ça se passe et..... nous avons du pouvoir sur la façon dont nous voulons "la vivre". Les autres ne sont que de passage; la seule personne avec laquelle nous sommes assurés d'être jusqu'à la fin de nos jours, c'est nous-mêmes. Pour profiter pleinement de la vie, prenons soin de cet ami(e) qui sera toujours là; soyons aimants, bons et indulgents avec lui (elle) autant que nous pouvons l'être avec les autres.

lundi, 21 mars 2016 02:42

Un "feel good book"

Écrit par

Un "feel good book"

Quel beau projet que cet ebook collectif sur le bonheur mis en ligne en 2014. 

PAGE COUV. EBOOK COLLECTIFIl nous a permis de réfléchir sur ce qui nous rendait heureux - exercice que l'on fait rarement, trop occupé à courir un peu partout pour "faire", "produire" ou relever de nouveaux défis.

Par un heureux concours de circonstances, je viens de m'y replonger... avec beaucoup de bonheur... J'ai revisité certains textes qui m'avaient particulièrement interpellée. Sans compter certaines photos qui me touchent encore.

J'ai alors choisi de l'imprimer et de le relier afin de pouvoir le feuilleter et aller plus facilement à ces textes et photos qui m'inspirent.  Que voulez-vous, je suis encore de celles qui préfèrent les livres papiers aux livres électroniques...

Le lien en bas de page vous permettra d'accéder à la version numérique. Vous voulez le partager avec vos ami(e)s ou encore l'imprimer en tout ou en partie? Aucun problème. Nous avons eu tellement de plaisir à réfléchir sur le bonheur, à partager nos trucs, à choisir les photos. Tout cela en espérant qu'il puisse à son tour égayer la vie du plus grand nombre de gens possible. Mis en ligne en 2014, il ne cesse de voyager depuis.

À lire quelques textes à la fois... pour bien apprécier... et pouvoir continuer sa lecture... plus tard..., à son rythme.

http://www.lmsickini.com/images/LE_BONHEUR_-_Ebook_collectif.pdf

mardi, 15 mars 2016 09:06

Pour alléger sa vie

Écrit par

Pour alléger sa vie

Alléger le mental.
Prendre une pause. Ce n’est pas essentiel de toujours comprendre ce qui se passe et pourquoi ç’a se passe ainsi.

Accueillir les personnes et les situations comme elles se présentent. lgret
Si vous réussissez, vous serez étonné de voir l’énergie que vous aurez récupérée.

Laisser aller les jugements.
Votre vie sera plus légère et lumineuse.

Identifier les valeurs qui guident votre vie et y rester connecté.
Vous perdrez moins de temps à essayer de vous conformer, à essayer de plaire ou à vous perdre dans des activités qui ne vous rendent pas heureux.

Qu’est-ce qui se passe quand on y arrive?
On se retrouve avec une disponibilité de temps et d’énergie incroyable qu’on ne perd plus à essayer de changer les gens ou les situations. On se sent libre, ouvert et disponible. Et paradoxalement, on a souvent une meilleure compréhension des enjeux quand on se défait des jugements et les solutions émergent souvent aussi… plus aisément.

Vous en doutez?

Rien de mieux que d'expérimenter. On peut en parler, on peut échanger, mais si l'action ne suit pas, ç'a ne sera qu'une belle réflexion à ajouter à d'autres. Pour vraiment faire une différence, engagez-vous avec honnêtetement et détermination dans chacune de ces 4 activités pendant 7 jours, seulement 7 jours, quitte à recommencer le décompte si vous n'y arrivez pas et voyez comment vous vous sentez.

Bonne semaine.

Page 1 sur 7
logo-novisoft