LE BLOG DE MICHET

Pour apprendre, s’amuser et partager.

jeudi, 26 novembre 2015 00:28

Trucs et astuces pour se déposer, lâcher prise et être tout simplement

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Trucs et astuces pour Se déposer, lâcher prise et être tout simplement

Comme promis, je vous livre aujourd’hui ce qui fonctionne le mieux pour moi quand ça va trop vite, que je sens que je m’en demande trop ou que je suis en train de me perdre de vue. Mes trucs en somme.

En y réfléchissant, je me suis rendu compte qu’ils se présentaient souvent de deux façons : ce que je me dis et les actions que j’entreprends pour retrouver mon équilibre et être en harmonie.

Ce que je me dis et qui m’aide :

bk-list Personne n’est irremplaçable et la terre continuera de tourner sans moi.

bk-list Je n’ai pas besoin d’être parfaite ou que tout roule sur des roulettes tout le temps. Un peu de folie et de lâcher prise fait tellement de bien et c’est très libérateur.

bk-list Je ne peux pas changer les gens, le mieux est encore de les accepter tel qu’ils sont. Ce qui ne m’empêche pas de me faire respecter ou de m’en éloigner si ce qu’ils sont entre en conflit avec mes valeurs.

bk-list Il faut de tout pour faire un monde. Il y en a qui ont les yeux bleus et d’autres qui ont les yeux bruns, certains qui pensent ceci et d’autres qui pensent cela, certains avec qui j’ai des affinités et d’autres avec qui j’en ai beaucoup moins et c’est ok.

Ce que je fais pour prendre soin de moi:

Là, il y a autant de moyens qu’il est possible d’en imaginer. Parmi ceux qui me réussissent le mieux :  moi assise sur un banc devant la mer

bk-list une promenade… à mon rythme… dans la nature,

bk-list m’asseoir devant le lac ou la mer quand j'ai la chance d'y être et ne rien faire d’autre que de contempler ce que j’ai sous les yeux,

bk-list inspirer lentement – faire une pause – et expirer lentement et recommencer au minimum 10 minutes, 

 bk-list écouter de la musique – celle qui m’apaise à ce moment-là,

bk-list m’asseoir et méditer,

bk-list lire un bon livre, de ceux qui m’inspirent, nourrissent mon âme et m’aident à me sentir mieux,

bk-list sourire aux gens que je croise, comme ça, pour le plaisir.

Oui, ça va souvent très vite et si on n’y prend garde, la pression est grande d’en faire ou d’en avoir toujours plus, mais le prix à payer en vaut-il la peine?

Comme l'a si bien exprimé, Réjean dans un commentaire qu’il a laissé sur le Blogue à l’article précédent « De mon côté, je ne sais pas où on serait si on arrêtait de courir, de performer, d’en vouloir toujours plus, mais je sais où on irait moins... voir son médecin parce qu'on est trop fatigué, malade ou anxieux, qu'on a de la difficulté à digérer et que notre pression est trop haute. C'est ce qui m'est arrivé il y a 5 ans. J'ai fait un "burn out". Arrêt de travail, antidépresseurs, thérapie. J'ai appris à la dure, mais j'ai appris. J'ai révisé mes priorités et mon bien-être et ma famille passent maintenant bien avant le travail. Du travail, il y en aura toujours là où je suis ou ailleurs. Ma santé et ma famille, c'est moins certain..., si je n'y vois pas.»

Oui, il a raison prendre soin de soi ne devrait pas être un luxe, mais une priorité.

bk-list
Lu 2123 fois Dernière modification le dimanche, 29 novembre 2015 00:47

4 Commentaires

  • Lien vers le commentaire mercredi, 02 décembre 2015 15:56 Posté par Michet

    Merci d'avoir ajouter votre expérience à la mienne. C'est une grande richesse de pouvoir partager différents points de vue. Votre apport m'est précieux et il le sera sans doute aussi pour tous ceux et celles qui se sentent souvent coïncés entre ce que leur dicte leur cœur et ce qu'ils pensent "devoir faire".

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire samedi, 28 novembre 2015 04:06 Posté par Odette

    Tellement d'accord avec Réjean. J'y suis passé aussi et ça laissé des séquelles physiques permanentes, mais il fallait sans doute la maladie pour que je ralentisse et revoie mes priorités. C'est vrai Michet qu'on n'est pas irremplaçable et ça été pour moi une belle leçon d'humilité qui me sert encore aujourd'hui. Quand je me surprend encore à vouloir en faire trop, je me demande: "Est-ce vraiment nécessaire?"

    J'ai compris que c'était une façon de me faire aimer, mais c'est payé trop cher et de toute façon, ça ne marche pas. Mon patron et mes collègues ne le remarquent même pas. Aucune reconnaissance. Et dans le fond, ce besoin de reconnaissance et d'amour m'appartient et c'est à moi d'en prendre soin. Merci Michet de m'avoir permis de faire le point. Tes articles arrivent souvent au bon moment dans ma vie, un peu comme si on était synchronisées.

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire samedi, 28 novembre 2015 03:43 Posté par Nathalie

    Bonjour Michet,
    Mon truc à moi, c'est la course à pied. Elle me permet de décrocher, de faire le vide. Je me sens tellement bien après et si je ne peux pas en faire pendant quelques jours, ça m'affecte autant physiquement que mentalement. Les petits problèmes deviennent gros, je me sens irritable et j'ai moins d'entrain.

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire samedi, 28 novembre 2015 01:57 Posté par michel

    Belle photo

    Rapporter

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

logo-novisoft