LE BLOG DE MICHET

Pour apprendre, s’amuser et partager.

Si vous souhaitez recevoir gratuitement par courriel, les articles sur l’AMOUR, le BONHEUR et la RETRAITE au fur et à mesure qu’ils sont publiés, inscrivez-vous à notre flux rss, en cliquant sur l’icône orange en dessous de ce texte, à droite. Si vous préférez n’être abonné qu’à l’un de ces thèmes, cliquez sur l’icône apparaissant sur la page de ce thème. Vous pouvez, bien sûr, en tout temps vous désabonner.

Notre projet collectif évolue de belle façon

Pour vous tenir au courant

Un délai de 2 semaines vient d'être accordé pour l'envoi de textes pour notre ebook collectif sur le bonheur.

Si vous avez déjà envoyé votre texte, vous êtes au courant. J'ai envoyé un courriel à « nos auteurs » hier à ce sujet.

Si vous êtes intéressé, que vous y songiez, mais que vous ne l'avez pas encore rédigé, ce délai pourrait vous être profitable.

En date du 28 mars, j'ai reçu 70 textes inédits, certains accompagnés de photos annotées... Il y a vraiment de tout. Oui, le bonheur prend différentes formes et c'est ce qui rend ce projet unique et magique. Je pense humblement que vous serez très fiers d'avoir participé à ce projet inspirant et porteur d'espoir.

Au plaisir de nous retrouver virtuellement tous réunis sur le même chemin..., celui du cœur. Ce chemin qui mène au bonheur.

Bon week-end à chacun et chacune.

Michet

Publié sous : LE BONHEUR
lundi, 23 décembre 2013 08:17

Votre bilan-bonheur pour 2013

Quel est votre bilan-bonheur pour 2013?

En cette fin d'année 2013, je vous propose un exercice qui ne vous prendra que quelques minutes et qui pourrait augmenter votre niveau de bonheur en 2014.

Tentant n'est-ce pas? Alors, allons-y. Comme dans tout bilan, nous explorerons les actifs (les aspects positifs de votre vie) et les passifs (ses aspects négatifs). Et nous tenterons d'en tirer le meilleur parti possible.

bk-listD'abord les actifs : Qu'est-ce qui s'est passé de particulièrement heureux cette année? Je vous invite à y répondre spontanément, la forme n'a aucune importance (par écrit ou mentalement.) À vous de voir. Alors, faites la liste de tout ce qui vous vient à l'esprit.

Voici quelques suggestions qui pourraient vous aider : peut-être avez-vous réalisé un rêve? Osé plonger et prendre une nouvelle direction? Rencontré des gens particulièrement intéressants? Accueillit un nouveau membre dans la famille? Réussi ce qui n'était pourtant pas évident, au départ? Passé plus de temps avec la famille ou les amis?

En fait, en y regardant de plus près, je me suis rendu compte que le bonheur était souvent associé à un changement qui se produit. Changement qui m'amène ailleurs, me sort de mes habitudes et me nourrit d'une façon ou d'une autre : affectivement, intellectuellement, physiquement ou spirituellement.

bk-listVoyons maintenant les passifs : Qu'elles ont été les mauvaises surprises cette année? Qu'est-ce qui vous a déçu, rendu triste, en colère ou malheureux? Encore une fois, faites-en la liste, spontanément.

Pour vous aider, quelques suggestions : peut-être avez-vous eu des problèmes de santé, d'argent? Subis des pertes d'amitié, d'amour, ou encore d'êtres chers qui vous ont quitté et qui vous manquent terriblement?

En fait, il s'agit souvent de pertes que nous subissons. Du moins, c'est l'évaluation que l'on fait de ces changements qu'on aurait voulu éviter.

bk-listEt si nous regardions les conclusions que vous pourriez en tirer et la direction que vous pourriez donner à la prochaine année?

Je vous invite pour une dernière fois à répondre à ce qui suit : Au terme de ce court bilan, comment décririez-vous l'année 2013 si vous souhaitiez en tirer le meilleur parti possible? Qu'avez-vous le plus apprécié? Qu'avez-vous appris? Comment comptez-vous utiliser ces expériences pour augmenter votre niveau de bonheur en 2014? Y a-t-il des transformations que vous aimeriez apporter à votre façon de penser, d'agir ou d'interargir pour y arriver?

Parmi les découvertes que j'ai faites sur le bonheur, j'aimerais vous partager celle qui à mes yeux, est la plus importante : « Ce n'est pas tant ce qui nous arrive qui peut nous rendre heureux ou malheureux, mais la façon dont nous interprétons ce qui nous arrive. » Nous avons le choix, ou nous entêter à vouloir gagner sur la vie, sur les gens, sur les situations, i.e. nous entêter à avoir raison, à ce que cela aille de la « bonne façon », ou encore choisir de tirer le meilleur parti de ce qui arrive. Pas toujours facile, direz-vous, je suis entièrement d'accord, mais je pense que le bonheur est à ce prix.

Et rappelez-vous que cela peut être long avant de se sentir en paix et serein lorsqu'on a subi une perte importante, alors prenez le temps qu'il vous faut pour l'apprivoiser. Vous n'en ressortirez que plus fort.

Ce que je nous souhaite en 2014? La santé bien sûr, de l'amour à profusion et la capacité de voir le beau et le bon dans ce que la vie nous réserve de surprises au quotidien.

Publié sous : LE BONHEUR
mercredi, 06 novembre 2013 16:57

Le bonheur est dans le mouvement

Le bonheur est dans le mouvement

En compilant les résultats du sondage auquel plusieurs ont répondu - et je vous en suis très reconnaissante - cette pensée m'est venue.  Plus je lisais vos commentaires et plus cela devenait évident, alors je me suis dit que cela valait la peine d'y consacrer un article.

Oui, le bonheur est dans le mouvement et j’oserais dire que ça va beaucoup plus loin que le bonheur, ça inclut la santé, l’amour, la vie quoi!

Pensez-y un instant, quand il n’y a plus aucun mouvement, qu’il n’y a plus aucune circulation et bien, c’est simple, c’est la mort à moyen ou à long terme.

bk-listD’abord sur le plan physique

Qu’arrive-t-il si votre sang ne circule plus à travers votre corps, que l’air n’entre plus dans vos poumons, que vos intestins cessent de fonctionner?

C'est la mort.

bk-listSur le plan émotif

Qu’arrive-t-il si vous n’avez plus de contacts, que vous ne partagez plus vos idées, vos joies, vos peurs, vos intérêts, vos rêves. Que vous vous isolez, quoi?

La détresse s'installe et petit à petit vous vous éteignez.

bk-listSur le plan intellectuel

Qu’arrive-t-il si vous éliminez toute source de stimulation intellectuelle, qu'aucune information ou nouvelle connaissance ne vous intéresse? Que vous arrêtez tout: la lecture, Internet, les mots croisés, les jeux d’habiletés, etc.?

L'ennui et le vide apparaissent dans une vie qui n'a plus beaucoup d'intérêt, qui n'a plus de sens.

Oui, quand il n’y a plus de mouvement, qu’il n’y a plus de circulation, c’est la mort.

ET INVERSEMENT, À QUEL MOMENT SE SENT-ON PARTICULIÈREMENT BIEN, VIVANT ET COMPLET?

bk-listQuand on bouge… dans son corps et dans sa tête et quand on a la chance d'être bien entourés. Qu'on est en relation avec des gens qui nous sont chers.

C’est actuellement difficile pour vous de bouger comme vous le souhaiteriez? Votre corps ne peut pas suivre? Pourquoi ne pas en profiter pour bouger… autrement. Votre tête et votre cœur ne demandent qu’à prendre la relève.  L'être humain est un tout composée de parties interreliées entre elles. Quelle différence sur votre état de santé lorsque vous pouvez compter sur un réseau de soutien généreux et aimant et que vous vous maintenez éveillé, curieux et intéressé par ce qui se passe autour de vous!

Alors, je ne sais pas pour vous, mais moi, j'ai envie de solliciter toutes ces parties qui ont envie de bouger et d’être encore plus vivante que jamais.

D'ici à ce que je vous revienne avec d'autres idées que vos commentaires m'ont inspirées, je vous invite à y réfléchir. Êtes-vous vivant? Ou y a-t-il une partie de vous qui aurait bien envie de bouger un peu plus? 

D'autres articles à la section Blogue du site www.lmsickini.com

 

Publié sous : LE BONHEUR

L’expérience optimale ou « être en état de flow »

Mihaly Csikszentmihalyi

Alors qu’ils interrogent les gens sur ce qui les rend heureux, sur en fait, ce qu’ils considèrent comme étant les meilleurs moments de leur vie, Mihaly Csikszentmihalyi, psychologue réputé aux États-Unis, et les scientifiques qui collaborent à ses recherches sur le bonheur, se surprennent à y repérer un ensemble de conditions qui, indépendamment des circonstances extérieures (pays d’origine, revenus, emploi, niveau social, état matrimonial, etc. ) reviennent dans la description que chacun en fait.

Ils découvrent entre autres, que ces moments de bonheur se produisent la plupart du temps lorsque les gens sont complètement absorbés dans une tâche qu’ils aiment et où les habiletés qu’ils ont et maîtrisent sont sollicitées pour atteindre un objectif précis.

Csikszentmihalyi s’inspire alors de ces résultats de recherche pour élaborer ce qu’il présente comme un état de bien-être optimal, un état de fluidité avec l’univers qu’il nomme « flow ».

En plus des caractéristiques qu’il associe à cet état de bien-être, il découvre qu’il y a un équilibre à maintenir. En effet, il doit y avoir équilibre entre l’effort à fournir pour atteindre un objectif souhaité et les capacités de l’individu pour atteindre cet objectif.

Si, par exemple, l’effort nécessaire est au-dessus de ses capacités, il risque de se décourager, d’abandonner et s’il poursuit, de se sentir envahi par l’anxiété.

Si, au contraire, l’effort demandé est trop faible par rapport à ses capacités, il risque l’ennui et le désintérêt.

D’où l’importance de trouver cet équilibre et de le maintenir.

Curieux de connaître les caractéristiques d’une expérience optimale? Les voici en traduction libre :

  • bk-listLa tâche demande un effort, mais est réalisable
  • bk-listLes objectifs sont clairs et la rétroaction immédiate
  • bk-listNous exerçons un contrôle sur ce qui se passe
  • bk-listNous sommes complètement absorbés par l’activité
  • bk-listLe temps n’existe plus
  • bk-listOn perd la notion du Soi (on a l’impression de ne faire qu’un avec l’univers)
  • bk-listL’activité nous apporte beaucoup de satisfaction

La bonne nouvelle, selon Csikszentmihalyi c’est qu’il est possible de créer ou de recréer une expérience optimale et cette habileté contribuerait à augmenter significativement notre niveau de bonheur.

Avez-vous déjà, dans votre vie, des activités qui vous amènent en état de « flow »? Si oui, allez-y, surprenez-nous…. Je vous en proposerai quelques-unes dans un prochain article, mais j’aimerais connaître les vôtres. Inspirez-nous…

Publié sous : LE BONHEUR
logo-novisoft