LE BLOG DE MICHET

Pour apprendre, s’amuser et partager.

Si vous souhaitez recevoir gratuitement par courriel, les articles sur l’AMOUR, le BONHEUR et la RETRAITE au fur et à mesure qu’ils sont publiés, inscrivez-vous à notre flux rss, en cliquant sur l’icône orange en dessous de ce texte, à droite. Si vous préférez n’être abonné qu’à l’un de ces thèmes, cliquez sur l’icône apparaissant sur la page de ce thème. Vous pouvez, bien sûr, en tout temps vous désabonner.
mardi, 08 octobre 2013 20:46

Les plaisirs de la retraite

Les plaisirs de la retraite

Lorsque les participants partagent leurs rêves de retraite, il y a beaucoup d’euphorie dans l’air.

Ils se voient disposer de tout leur temps pour enfin pouvoir se consacrer à ce qui leur tient à cœur, à tous ces projets qu’ils ont remis et remis, par manque de temps.

Ce temps récupéré représente souvent 50, 55 heures/semaine (pour 1 semaine de 35/40hs, et 2hs de voyagement par jour). Sans compter les heures supplémentaires ou celles à réfléchir à leur travail ou à chercher des solutions pour le lendemain.

Vous en conviendrez, c’est un très beau cadeau à se faire alors qu’on est encore en pleine forme (la plupart du temps), avec plein d’idées, de projets et de potentiel pour y arriver.

Le temps qu’on récupère et qu’on pourra disposer comme bon nous semble, pour faire ce qui nous tente et quand bon nous semble est un des premiers avantages mis de l’avant par les participants.

Et, bonheur ultime, on pourra faire les choses à son rythme. Retrouver le plaisir de faire les choses à sa façon et à un rythme qui nous est naturel. Quel beau programme!

Viennent ensuite les obligations qui vont disparaître, comme:

bk-listSe lever à telle heure,

bk-listEffectuer certaines tâches auxquelles on ne croit pas ou qu’on déteste,

bk-listEndurer tel collègue,

bk-listSe plier aux directives de l’entreprise parfois en contradiction avec nos valeurs,

bk-listAssister à des rencontres dont on se passerait ou qui d’après nous, ne mènent à rien, etc.

Sans compter tout ce stress qui va aussi disparaître:

bk-listÊtre pris dans le trafic aux heures de pointe,

bk-listSubir à répétition des changements organisationnels auxquels il faut chaque fois s’adapter,

bk-listCompresser le temps d’exécution pour respecter les échéanciers,

bk-listVivre en relation conflictuelle (patron/collègues/clients/fournisseurs/élèves,etc.)

Oui, quel beau cadeau à la retraite de disposer de plus de temps pour soi, sa famille, ses amis et d’avoir moins d’entraves à dire, faire ou être.

Car ne l’oublions pas, chaque emploi exige une attitude et un comportement dictés par les tâches à accomplir et les gens avec lesquels nous entrons en relation dans le cadre de cet emploi.

À la retraite, ces contraintes et ces obligations disparaissent pour faire place à une nouvelle vie où apparaît en grosses lettres, le mot

Pour le blog - retraite

 

 

L I B E R T É


Oui, quel beau programme!

 

 

 

 

 

 

P.S. Le goût de poursuivre votre réflexion?......D'autres articles vous attendent sur le Blogue de Michet http://www.lmsickini.com/blogue.html 

 

 

Publié sous : LA RETRAITE
jeudi, 26 septembre 2013 16:01

Situation souhaitée à la retraite

SITUATION SOUHAITÉE À LA RETRAITE
Par Lise-Michet Sickini, psychologue


Quelle est la retraite dont vous rêvez? Quand vous êtes seul avec vous-même, comment la voyez- vous? Comment vous voyez-vous vivre ces 20, 30, 40 ans à venir? (et oui, il y a de plus en plus de centenaires et ça ne fait que commencer)

Prenez quelques minutes, si ce n’est déjà fait, pour répondre à la question suivante :
« Dans le fond, qu’est-ce que je veux? Comment est-ce que je la vois, MA RETRAITE? »

Lorsque les participants répondent à cette question, certains y répondent de façon très précise; par exemple, « retourner vivre en Gaspésie, vendre la maison et se rapprocher des enfants, voyager, retrouver la forme physique, etc. »

Alors que d’autres y vont d’une réponse plus large; par exemple, « vivre en harmonie, être bien dans ma peau, faire ce qui me tente quand ça me tente, apprendre à dire non, m’occuper de moi, etc. »

Certains autres sont tout surpris de s’entendre dire, que dans le fond, « tout ce qu’ils souhaitent c’est que ça continue… tout simplement. » Ça va bien dans leur vie, ils n’ont aucun problème majeur et n’ont pas de grosses attentes, de gros changements qu’ils espèrent à la retraite. Tout ce qu’ils souhaitent c’est « d’être en santé le plus longtemps possible pour pouvoir en profiter ». Ils se sentent en confiance et n’ont pas vraiment peur face à ce qui s’en vient.

Et vous, comment la voyez-vous cette retraite qui pointe à l’horizon ou dans laquelle vous êtes peut-être déjà engagé?

Cette réflexion est importante. Elle détermine l’orientation que vous allez donner à la suite. Et ne doutez pas de la justesse des réponses qui montent. Elles correspondent à ce que vous avez besoin de vivre à ce moment-ci de votre vie. Personne mieux que vous ne pourrait définir ce qui va vous rendre heureux. Faites-vous confiance. Vous êtes votre meilleur expert et votre meilleur allié pour y arriver.

Et si, à un moment donné, vous vous surprenez à ne pas être satisfait de la vie que vous menez, revenez à cette question et écouter votre coeur. Il connaît les réponses.

On se retrouve dans un prochain article où je vous présenterai les principales caractéristiques des retraités heureux et celles des retraités malheureux.

Publié sous : LA RETRAITE
logo-novisoft